© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W

10 résidences d'architectes en France

Initiée par le ministère de la Culture, la résidence d’architectes a été expérimentée en Normandie par Territoires pionniers | Maison de l’architecture – Normandie (Caen) à partir de 2010.

Reconnu sur le plan national, ce dispositif a été mené par plusieurs autres maisons de l’architecture : la maison de l’architecture de Normandie – Le Forum (Rouen), L’Ardepa (Nantes), la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire (Nantes), la Maison de l’architecture de Québec (Montréal, Canada), la Maison de l’architecture de l’Isère (Grenoble), qui l’ont adapté à des contextes divers.

 

En 2018 et 2019, 10 résidences d’architectes portées des maisons de l’architecture seront menées en France. Il s’agit d’élargir les expérimentations de quelques Maisons de l’architecture à l’ensemble du territoire national, et de développer et valoriser ce dispositif innovant.

La résidence d’architectes est un projet culturel créant les conditions d’une rencontre entre un architecte mandataire accompagné d’un ou plusieurs autres professionnels, et des populations, des élus, habitants, acteurs locaux, sur un territoire, ou dans un contexte, donnés.

Un architecte mandataire et son binôme sont accueillis pendant plusieurs semaines dans un territoire où ils sont en immersion. Ils habitent et travaillent sur place.

 

La résidence d’architectes a pour vocation de contribuer à ouvrir le regard des habitants et des acteurs locaux sur les problématiques contemporaines  liées à l’identité des villes et des territoires. Elle doit également susciter le débat

sur la production architecturale, les usages et les modes de vie, ainsi que sur les liens entre l’habitat et l’environnement local, qu’il soit urbain, naturel ou agricole.

 

Avec l’appui de la maison de l’architecture qui mobilise son propre réseau autour du projet, les résidents associent à la démarche les élus, les acteurs locaux, des publics spécifiques ou encore la population. Il s’agit de créer des liens, des synergies .

 

Durant leur temps de résidence, l’architecte et son binôme sont invités à rendre visible ce qui est là, à révéler des potentiels, des opportunités . Il ne s’agit pas de concevoir un projet, mais plutôt de produire une pensée, un récit, et de les partage avec ceux qui vivent ici. A l’issue de la résidence, une restitution de la démarche est organisée, donnant lieu à un temps fort, convivial, un moment de valorisation et de rencontre ouvert à tous.