Résidence Kenkiz

31 logements collectifs intermédiaires et individuels groupés & 1 salle commue

Guérande, Loire Atlantique

MXC ARCHITECTES

Etudes en cours - livraisons 2022

La résilience est une aptitude ou une capacité à surmonter l'aléa.

​L'urgence écologique, les enjeux de société, la crise sanitaire, I'autonomie énergétique, sont autant d'aléas pour I'architecture, de défis.

Une architecture résiliente invite à penser l'espace construit comme non figé aux limites de ses propres murs ou contraintes parcellaires, en étant pleinement actrice des enjeux du XXI ème siècle, auxquels elle tente de répondre grâce à ses capacités d'adaptabilité.

​Une architecture est résiliente parce qu'elle s'invite dans un contexte, urbain, rural, friche..., avec une histoire du lieu, une dimension culturelle, une géologie, ...

Elle est résiliente parce qu'elle est une opportunité pour des usages en mutation, en proposant des lieux ouverts et collaboratifs.

Elle structure sans figer, elle est conviviale.

Elle respecte et met en valeur la biodiversité.

Elle est résiliente quand elle puise dans les compétences locales, culturelles et artisanales.

Elle compose. Elle expérimente. Elle innove.

Une architecture résiliente fait converger le site, les programmes, les usages multiples, I'urgence climatique, les ressources locales, les enjeux soci(ét)aux,... en un TOUT.
Orchestré mais complexe.
Pour durer tout en s'adaptant.

MXC ARCHITECTES

Situé à deux pas de la Ville médiévale de Guérande, le projet KENKIZ s'inscrit au sein de la ZAC de Maison Neuve, qui porte le concept sensible et intelligent d'éco-rempart, initié par Eduardo Souto de Moura.

La résidence de 31 logements et une salle commune s'inscrit dans I'ambition d'exemplarité environnementale de la ZAC par sa conception bioclimatique passive, le recours aux matériaux bio-sourcés, l'utilisation de la terre crue du sol, la valorisation de la biodiversité, et la maitrise énergétique.

Au regard de ces enjeux, le projet que nous avons conçu s'applique à offrir une relation harmonieuse entre I'architecture et la nature, au service de la qualité de vie des futurs habitants.

Le parti pris d'implantation des logements, lumineux et confortables, dans le respect de la haie bocagère existante remarquable, s'attache en outre à favoriser une vie de coeur d'ilot propice aux échanges multigénérationnels.

Le parti pris architectural et notamment le traitement des façades, conforte I'idée d'ilot convivial.
Le choix du bois en l'occurrence participe de cette idée.
D'écriture sensible et à I'inscription dans le paysage maitrisée, ce projet écrit une partie de la nouvelle histoire du site.

Le projet KENKIZ c'est d'abord un site exceptionnel, à la frontière des anciennes terres agricoles du paysage guérandais, et qui en utilise les ressources : mise en valeur de la haie bocagère support de biodiversité et atout majeur du projet, utilisation de la terre crue du site, valorisation du vent par le recours à la ventilation naturelle activée en remplacement de la VMC.

Le parti pris d'implantation architecturale du projet est quant à lui une opportunité pour satisfaire aux enjeux bioclimatiques passifs, aux besoins énergétiques minimisés et à la production d'énergies renouvelables lui permettant d'atteindre, couplé à la mise en oeuvre de matériaux biosourcés sur la base du niveau 2 du label, le niveau E3 C1, inscrivant ainsi le projet dans la durée face aux enjeux écologiques.

La résidence KENKIZ et ses logements multigénérationnels avec une salle commune pose un cadre expérimental pour le projet d'innovation sociale de la résidence porté par le maitre d'ouvrage pour favoriser les échanges entre les générations et l'inclusion, avec notamment I'objectif de fédération autour d'un projet commun de jardin partagé et de sensibilisation à la biodiversité.

Le projet KENKIZ, c'est d'abord une volonté de la Ville de Guérande qui pilote le projet de l'écoquartier de la Maison Neuve et participera via le CCAS à I'animation de la salle réservée aux séniors.

C'est un cahier des charges ambitieux de l'aménageur LAD-SELA qui a réalisé les études environnementales préalables, et d'un urbaniste Tekhnê.

C'est un programme d'un maitre d'ouvrage, CISN Résidences locatives, qui s'attache notamment à compléter son offre de logements adaptés aux seniors ; assisté par ailleurs d'un AMO environnemental SYMOE et d'un AMO spécialiste en ventilation naturelle COLLET.

C'est enfin la volonté d'une équipe de maitrise d'oeuvre de donner une cohérence à tous ces enjeux, au travers des compétences de MXC ARCHITECTES, d'un bureau d'études tout corps d'état BETOM, d'un be environnement CAPTERRE, d'un paysagiste OAK, d'un écologue OGE, d'un acousticien ALHYANGE et d'un consultant Terre crue MAKJO.