Les champs libres

19 logements neufs en accession et locatif social, 1 maison rénovée

Nantes, Loire Atlantique 

En cours d'études

TICA ARCHITECTES & URBANISTES

L'architecture résiliente permet de répondre aux enjeux sociétaux d'un point de vue :

 

- Environnemental dans le but de préserver des ressources et d'utiliser des matériaux renouvelables et revalorisables

 

- Sociale pour valoriser l'humain et son bien-être en relation avec les autres

 

- Economique dans le sens éthique et circulaire

 

C'est une architecture frugale, heureuse et créative.

TICA ARCHITECTES & URBANISTES

Ce projet s'inscrit dans une dynamique de soutien par la métropole de Nantes au développement de l'habitat participatif et des systèmes constructifs durables et innovants.

Notre proposition a eu pour objectif de mettre au cœur du processus architectural de conception, tous les futurs habitants en accompagnant l'émergence du projet grâce à une série d'ateliers.

Nous ne nous posions donc plus dans une démarche descendante de proposition d'un projet et de récoltes des avis en concertation mais bien dans une démarche ascendante d'accompagnement de l'émergence des idées.

Le projet architectural créé est organisé en cohérence au regard des réglementations et des aspirations de chacun. Chaque habitant a pu ensuite définir avec les architectes ses aménagements intérieurs.

 

Des usages communs ont également émergé des ateliers participatifs et ont amené à créer 3 espaces collectifs : la buanderie, le séchoir, la terrasse partagée.

 

Le système constructif proposé met en œuvre des murs en ossature bois et isolés de paille sur un squelette béton.

Ce projet est résilient pour :

- Sa capacité à intégrer l'habitant au cœur de l'acte de bâtir en l'accompagnant dans la définition de son futur lieu de vie

- Sa redéfinition du rôle du concepteur en tant que facilitateur pour l'émergence des idées et leur concrétisation spatiale

- Son système constructif intégrant des matériaux locaux, renouvelables à faible emprunte carbone comme la paille et le bois

- Son questionnement des surfaces privatives au profit d'espaces partagés dans le but de construire moins mais mieux grâce à la mutualisation. Cette démarche permet notamment d'insuffler de nouvelles sociabilités au sein des habitants mais également de préserver les sols en réduisant les emprises

- Sa capacité à avoir pu intégrer les arbres tout en répondant aux contraintes réglementaires de la parcelle et aux aspirations des habitants sur les formes architecturales et la répartition des typologies

Le groupement promoteur/concepteur qui a été créé pour le projet est une équipe engagée et convaincue qui s'est montrée force de proposition face aux enjeux posés par la métropole. Les membres du groupement possédaient des savoir-faire complémentaires pouvant être mis à profit du projet notamment dans le domaine de la construction biosourcée et du PCI (processus de conception intégrée).

Des formations ont permis de compléter les compétences nécessaires notamment concernant la construction paille. Un cabinet spécialisé en participatif a animé les ateliers en relation étroite avec la maîtrise d'ouvrage déléguée et l'équipe de maîtrise d'œuvre dès le démarrage et en amont du projet pour fédérer le groupe.

Ce projet est un projet mixte en accession et locatif social qui intègre les habitants dans le processus de conception intégrée (PCI) et remet l'usager au cœur de l'acte de bâtir. Il transforme de ce fait le rôle de l'architecte pour le positionner dans une démarche de co-construction.

 

Aussi, ce projet est le premier projet en isolation paille de logements sociaux à Nantes. Les bottes de paille ont été récoltées dans un rayon de 100 km autour du site et stockées sur place en vue de leur utilisation. Une entreprise de réinsertion a été intégrée à l'entreprise de charpente pour la mise en œuvre en caissons préfabriqués bois.

 

Enfin, les valeurs qui émanent de ce projet ont permis de "construire moins mais mieux" en dédiant une part des surfaces de logements à la mutualisation d'espaces mis en commun.  Le but étant de préserver les sols et les arbres remarquables de la parcelle et de développer la sociabilité afin de créer un lieu de vie durable pour tous les habitants.

© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W
  • Vimeo