Mairie d'Aubigny-Les Clouzeaux

Rénovation et extension

Aubigny, Vendée

2018

ARCHITECTURE BLANCHARD MARSAULT PONDEVIE

Pour nous, l'architecture résiliente correspond

à un engagement à mener une réflexion poussée

sur l'acte de construire et d'aménager, à donner

toujours plus de sens à notre pratique d'architecte,

à être plus vertueux quant à l'impact de nos projets sur l'environnement et à leur intérêt social :

Être pertinents en termes de préservation du foncier, d'imperméabilisation des sols, mener une approche bioclimatique, avoir recours à des matériaux biosourcés et concevoir des projets passifs ;

 

Réfléchir à la mutualisation et l'évolutivité des espaces, créer des mètres carrés utiles ; 

Questionner/requestionner sans arrêt nos propositions à différentes échelles de réflexions pour produire une architecture sur-mesure qui ait du sens.

ARCHITECTURE BLANCHARD MARSAULT PONDEVIE 

Un projet, des opportunités

Le parti que nous avons proposé est de profiter de ce projet de rénovation et d'extension pour créer une centralité à l'échelle du bourg en implantant en retrait l'extension afin de dégager un parvis public mettant en valeur la nouvelle entrée de la mairie. 

 

Pour des questions de symbolique et d'ouverture, nous avons implanté l'accueil et la salle du conseil dans l'extension, en transparence sur le parvis.

Nous avons souhaité redonner son caractère d'origine patrimonial à l'ancienne mairie en proposant de supprimer ses extensions hétérogènes et créer un nouveau bâtiment d'écriture contemporaine, en bois. 

 

Il était important pour nous d'identifier deux époques et deux architectures respectueuses l'une de l'autre sans ostentation.

Nous souhaitions que ce projet de mairie, lieu symbolique, montre l'exemple en adoptant une démarche respectueuse et raisonnée: respect des usagers et du personnel, respect de l'environnement et du patrimoine, usage raisonné du foncier et des finances de la ville, vision à long terme.

Les qualités de résilience développées :

>>La création d'un parvis public qui faisait défaut à l'échelle de la ville

>>La rénovation énergétique et la mise en valeur d'un bâtiment patrimonial

>>La création de mètres carrés utiles (adaptation à la topographie, polyvalence de la salle du Conseil), possibilité d'extension (au sud).

>>Le choix du bois permettant de stocker du carbone et de privilégier une filière française (Bretagne et Limousin). Ce matériau biosourcé n'est pas utilisé qu'en vêture. L'extension est en ossature bois. Nous avons privilégié des finitions intérieures en bois avec des menuiseries en chêne et des faux-plafond acoustiques en fibre de bois.

>>L'insertion et l'image de cet équipement qui affiche son caractère public, mais non clinquant et qui se fond dans ce tissu rural.

Nous tenons à saluer l'écoute et le soutien de notre maître d'ouvrage avec lequel les échanges ont toujours été agréables et constructifs.

Le projet a porté sur la rénovation et l'extension de la mairie ainsi que sur l'aménagement de l'ensemble de la parcelle (parvis, voirie, stationnements et espaces verts).

L'équipe de maîtrise d'œuvre regroupait les spécialistes suivants : architecte, ingénieur structure bois, ingénieur thermicien, économiste et coordonnateur de travaux.

 

Le projet de la rénovation et extension de la mairie d'Aubigny-Les Clouzeaux a fait l'objet d'un article sur les mairies construites lors de la dernière mandature dans le Moniteur le 13 mars 2020. Il a été primé par le CAUE 85 (Prix Aperçu Vendée 2019).

Nous sommes sincèrement convaincus par les valeurs véhiculées par le prix PARI qui met en lumière des projets, des concepteurs et des maîtres d'ouvrages pour leurs démarches. L'architecture ne se résume pas à sa photogénie, elle doit faire sens.

© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W
  • Vimeo