P  lu G  urgence

Nantes, Loire Atlantique 

En cours - livraison 2020

QUALIA SARL D'ARCHITECTURE

Tout d'abord, ne faut-il pas acter l'architecture résiliente comme un concept

positif ?

Présenter cet état de fait comme un marqueur, une sortie d'un état antérieur

qui ne nous permettait plus d'assimiler les fragilités sociétales, sinon que de

proposer des asthénies programmatives.

Pour répondre à nos enjeux de réactiver une sociabilité, la résilience prend

corps dans la capacité de notre architecture à s'ajuster face aux événements de notre quotidien, à adapter l'urbain dans toutes ses dimensions.

La résilience, c'est la capacité à mettre en place des modes de détections

sortant du domaine opérationnel qui la cadre. Imprévisible, improvisée, elle

doit définir de nouvelles temporalités de mise en oeuvre architecturale.

 

QUALIA SARL D'ARCHITECTURE

Concéder que tout habitant puisse circuler vers son logement en toute

quiétude, consentir qu'une mère permette à son fils adolescent de passer le hall de son immeuble, sans le tourment d'une dérive à venir, voilà une partie de notre récit qui ne recouvre que le début d'une histoire que nous menons

avec les acteurs de notre quotidien.

 

C'est un vrai récit que nous souhaitons partager, une véritable histoire

construite sur une analyse des sites confiée par une maîtrise d'ouvrage

disponible. Un cheminement à reprendre vers une programmation essentielle

que nous avons questionné.

Des halls d'immeuble, des pieds de tours, des espaces communs, usés, réparés, requalifiés. Des habitants démunis, hostiles au dialogue, nous observant dans un contexte de violence bien réel.

Les modes de détection exprimés nous imposaient une réaction prenant en

charge des problématiques sociétales.

 

Nous en donnons une réponse

architecturale simple, "révocable" en réinterrogeant le passage entre

l'espace public et l'espace privé dans un immeuble proposant des logements

sociaux.

Notre travail présente des qualités de résilience en s'inscrivant dons la définition précédemment proposée. Il répond à un contexte, à des enjeux de nouvelles sociabilités, proposant des réponses dons le construit.

Notre projet interroge et identifie pleinement des problématiques, il répond à des situations urbaines, sociales, où les mécanismes d'adaptation n'ont plus de capacité à absorber l'état antérieur.

Notre travail d'architecte s'inscrit dons cette réflexion, proposant une analyse, mêlant intuition et expérience, débouchant sur le prototypage à échelle 1 de notre projet.

La résilience dévoile les périodes traumatisantes pour l'individu, nous avons avec humilité malmené et usé notre projet pour mettre ou service de l'usager notre sujet.

En complément des compétences techniques requissent par l'ensemble des intervenants,

nous souhaitons mettre en avant les compétences acquissent sur un tel projet.

Nos références partagées sur le sujet et cette expérience, malmenés depuis plusieurs

années, nous ont permis de synthétiser nos choix et nos modes constructifs.

Notre positionnement sur la temporalité, accepté par notre maîtrise d'ouvrage, nous à

permis de structurer la phase programmatique.

Le partage élargi avec les acteurs et les outils d'analyses évalués dans le temps auront

construit le squelette de notre projet.

La phase opérationnelle s'appuie sur les mêmes valeurs.

Une prise en compte du site et une redéfinition de ces paramètres intègrent expertises et

droit à l'erreur.

Enfin un bureau d 'études partageant notre démarche sur les phases de prototypage, au

combien inédites dans notre profession, nous a permis de mettre en oeuvre le P LU G.

Actuellement, nos prototypes prêts à être installés sur site ont été réalisés par des

entreprises de haute technologie, qui ont su apporter leur logistique sur les mises en oeuvre.

Notre projet de P LU G «accrochage sur le hall existant bâti»' vient en réponse à une urgence née dons la lenteur et doit apporter des solutions simples à des problématiques complexes.

 

Notre projet est actuellement en fabrication sous forme de prototypage à échelle 1. Deux prototypes ont été fabriqués en atelier afin de mieux imaginer les interactions que nous souhaitions et tester les différents équipements intégrés dons le P LU G.

De nombreux échanges avec les acteurs de la cité nous ont questionné sur les projections et engagements d'un tel projet.

Nous arrivons actuellement à la phase de mise en oeuvre, programmée début octobre sur site. Cette intervention à été souhaitée rapide afin de répondre à des problématiques pouvant être rencontrées sur place. 

 

Nous avons développé de nombreuses analyses urbaines, constructives, sociologiques, qui ont nourris le montage de nos réflexions. Elles viennent Compléter le présent dossier.

 

Un travail photographique à été commencé à la genèse de la construction du P LU G dons les différents ateliers et qui se complétera lors de la mise en oeuvre.

 

Nous constituons actuellement un dossier de presse qui reprendra l'ensemble des phases depuis la conception jusqu'à la mise en oeuvre sur les sites ainsi que l'appropriation par les habitants.

 

Nous souhaitons souligner la confiance et la volonté, assumées par notre Maîtrise d'ouvrage Nantes Métropole Habitat, qui nous permet de porter ce projet avec sérénité.

© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W
  • Vimeo