© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W

3e BIENNALE DU RÉSEAU DES MAISONS DE L'ARCHITECTURE

17 au 19 NOVEMBRE 2016 à NANTES

La troisième biennale du Réseau des maisons de l’architecture s’est tenue à Nantes du 17 au 19 novembre 2016.
Elle a regroupé le « Forum des maisons de l’architecture » et la restitution du pilote de la première « Journée nationale de l’architecture dans les classes ».

 

L’événement a fait la démonstration de la capacité des Maisons de l’architecture à mettre en oeuvre des coopérations à l’échelle nationale et à l‘échelle locale.
 

Par cette dynamique de réseau, soutenue par le Conseil national de l’Ordre des architectes, le ministère de la Culture et de la Communication et des entreprises privées partenaires associées - Saint Gobain, EDF Collectivités, Technal, ConstruirAcier, Parrot et la FFTB - les acteurs des 32 Maisons de l’architecture ont mesuré comment cette action nationale participe à inscrire des dynamiques de coopérations.
 

Ce maillage culturel, porté par le réseau associatif et structuré des Maisons de l’architecture, fait la démonstration de l’engagement des architectes pour
fédérer une pluralité d’acteurs autour des cultures liées à l’architecture.
C’est ainsi que les Maisons de l’architecture ouvrent des dynamiques humaines qui s’inscrivent dans les grands enjeux pour des cultures prospectives, contributives et partagées.

 

Missionnées par le Réseau des MA, les deux Maisons de l’architecture, l’Ardepa et la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire ont créé ensemble un groupement événementiel qui a permis de déployer une biennale centrée sur les acteurs oeuvrant au sein des maisons de l’architecture.


«La journée nationale de l’architecture dans les classes» a été pilotée par l’Ardepa avec les contributions de la Maison régionale de l’architecture et était tout particulièrement soutenue par le Crédit Mutuel. « Le Forum des maisons de l’architecture » a été piloté par la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire avec les contributions de l’Ardepa.
 

Cette coopération qui a nécessité un engagement commun, est avant tout une expérience humaine qui rappelle que l’enjeu de l’architecture n’est pas simplement la fabrication d’un projet à l’esthétique, aux usages et aux ambiances remarquables.

 

C’est aussi ce qui permet de fabriquer une culture urbaine partagée qui donne du sens et de la cohésion aux territoires habités en commun.
Le Forum des Maisons de l’architecture en a fait la démonstration.