© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W

PERPETUUM

Carte Blanche à l'agence TETRARC

Du 29 juin au 10 septembre 2017, la Maison de l'architecture des Pays de la Loire a accueilli Perpetuum. Cette exposition présente une série de projets récents de l’agence d’architecture TETRARC.


Avec Metalobil, DaBrick, Saga Collectif
Et les photographies de Stéphane Chalmeau, Charly Broyez, Valéry Joncheray.

"On assiste aujourd’hui dans l’univers de l’architecture à un renouvellement de l’intérêt que l’on porte à la question de la technique, du savoir-faire, de la mise en œuvre des matériaux, et donc à un renouvellement du travail de l’architecte.


Plus l’architecte maîtrise la matière, plus il peut se consacrer à la dimension sensuelle et symbolique de l’architecture.
Le renouvellement du langage architectural passe par un travail d’expérimentation des matériaux. L’œuvre de l’architecte est sans cesse un questionnement sur la matière.
Mais comment faire, si la pensée sauvage de l’architecte ne rencontre pas la rigueur constructive de l’artisan ou de l’industriel ?


Sur l’Île de Nantes, les anciens chantiers navals se sont transformés en lieux de création.
Architectes et designers croisent leurs savoirs et leurs savoir-faire.


Ce lieu porte en lui une tradition sophistiquée du travail du métal. Au siècle dernier, avant
l’avènement de l’informatique, pour construire une forme complexe, il fallait d’abord la tracer à plat, selon les règles de la géométrie descriptive, puis assembler les formes par rivetage. Pour fabriquer les arabesques d’aluminium du projet de Boulogne Billancourt, ces traditions ont été réactivées, mais avec l’assistance de nos ordinateurs sous Rhino et Grasshoper. Notre Fab-Lab unit architectes-designers et industriels-designers, c’est sans doute un point de singularité.


Notre travail commun depuis plus de 10 ans témoigne d’une certaine rigueur de pensée.
L’expérimentation constructive et l’expérimentation sur les assemblages de matériaux en sont les axes dominants
."