Jeux urbains & culture créative

FANTASTIQUE ATLAS

Place de Hercé à Laval en Mayenne

du 24 août au 08 novembre 2020

Dans le cadre d’une résidence d’architecture de 6 semaines, Noël Picaper, architecte et Marion Jamault, illustratrice, initient « Fantastique Atlas ».

Ce dispositif ludique et créatif, interroge les formes, les figures et les détails architecturaux qui constituent ici, la ville de Laval.

 

Les résidents se sont intéressés à la Place de Hercé, sur les hauteurs de la ville, identifiée comme secteur à fort potentiel.

À l’aide du répertoire de formes, témoins des richesses et des spécificités du site, ils ont proposés des ateliers de réflexions pour impulser de nouveaux désirs pour cette place. 

 

L’objectif de l'action est l’accompagnement des habitants et acteurs locaux dans la compréhension de leur territoire pour amorcer des transitions architecturales, urbaines, économiques et culturelles. 

Le support du Fantastique Atlas, attractif et inclusif, invite les Lavallois à participer à la démarche d’action aux côtés des résidents.

____

 

L'ÉQUIPE RÉSIDENTE

 

La résidence identifie l’architecte pour sa capacité d’analyse, de compréhension du territoire et de ses acteurs, sa capacité à révéler les potentialités autour d’un projet global et fédérateur. Il est le moteur de la résidence.

Le professionnel associé vient accompagner la démarche de l’architecte et la compléter grâce à sa compétence extérieure, qui relève ici des arts visuels.

 

 

Noël Picaper est un jeune architecte français 

Marion Jamault est illustratrice et réalisatrice de films d’animation 

 

____

LE TERRITOIRE D'ACCUEIL

 

Laval et son agglomération ont été retenues au titre du dispositif «Action Coeur de Ville», qui vise à conforter le rôle moteur des villes de taille moyennes dans le développement du territoire, pour répondre à des enjeux d’attractivité de son centre-ville : accueillir de nouveaux habitants, adapter l’habitat, renforcer la dynamique commerciale et rénover les espaces publics, avec une approche nouvelle des déplacements doux.

La résidence s'inscrit dans ce contexte et s’adosse à la place de Hercé située au coeur de la « ville haute », en rupture avec le centre-ville marchand connecté à la rivière.

La place de Hercé, ancien champs de foire, rassemble historiquement plusieurs équipements ou lieux publics placés sous le signe des loisirs et de la culture. Les nouvelles problématiques de mobilités ont progressivement modifié son visage en la transformant en espace de stationnement.

Les équipements qui structurent cet "espace capable", coexistent sans pour autant formuler d’interaction physique ou sociale, comme si la place instaurait une distance entre chacun d’entre eux.

 

Toutefois, la place réunit plusieurs qualités qui lui ouvrent un horizon des possibles. Sa morphologie, son implantation ainsi que les programmes qu’elle abrite sont autant de caractéristiques à même de l’extirper de sa condition fonctionnelle.

L’hypothèse de la Place de Hercé comme espace capable d’assurer certaines transitions architecturales et urbaines contemporaines au service du quartier, ont donc été formulée et explorée dans le cadre de cette résidence.

FA-04--Noel-Picaper.jpg

Ont collaboré à cette action :

Pôle Nord lab, Ateliers du collectif Bonus, Ateliers Parades

LES PARTENAIRES

Cette action est pilotée par la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire,  en collaboration avec le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de la Mayenne, la Ville de Laval  et l’Action Coeur de Ville.

 

Soutenue par la Direction Départementale des Territoires de la Mayenne, la DRAC des Pays de la Loire, la Région des Pays de la Loire.

 

Dans le cadre du dispositif Résidences d’architectes en France 2020, porté par le Réseau des maisons de l’architecture

avec le Mécénat de la Caisse des Dépôts, le Conseil National de l’Ordre des Architectes et le Ministère de la Culture.

bandeau logos_Fantastique Atlas.png