Jeux urbains & culture créative

FANTASTIQUE ATLAS

Place de Hercé à Laval en Mayenne

du 24 août au 08 novembre 2020

Cette résidence est une action de territoire ayant pour objectif d’accompagner par un projet culturel, les citoyens et acteurs locaux dans les transitions architecturales, urbaines, économiques et culturelles de la ville de Laval

Comment rendre la ville désirable ?

 

Comment amener les habitants à se sentir appartenir à un territoire ?

 

Comment l’architecture contemporaine peut-elle trouver place dans l’histoire de Laval, pour contribuer au désir de vivre une ville contemporaine hybride, désirée, engagée, collaborative, solidaire… heureuse ?

 

La place de Hercé porte-t-elle des potentialités pour initier un territoire d’inventions et de créations qui ouvre vers de nouvelles façons d’habiter ?

L'ÉQUIPE RÉSIDENTE

 

La résidence identifie l’architecte pour sa capacité d’analyse, de compréhension du territoire et de ses acteurs, sa capacité à révéler les potentialités autour d’un projet global et fédérateur.

Il est le moteur de la résidence.

Le professionnel associé vient accompagner la démarche de l’architecte et la compléter grâce à sa compétence extérieure, qui relève ici des arts visuels.

 

 

Noël Picaper est un jeune architecte français basé à Strasbourg

Après avoir travaillé pour Junya Ishigami à Tokyo et pour l’AUC à Paris, il décide en 2019 de créer Onomiau.

Onomiau est une association libérale d’architectes s’intéressant aux espaces expérimentaux et aux fictions architecturales.

Onomiau tente de développer une architecture ludique et narrative répondant à des problématiques contextuelles à différentes échelles.

www.onomiau.com

 

Marion Jamault est illustratrice et réalisatrice de films d’animation

Après des études de montage à l’Institut National de l’audiovisuel (INA), elle se forme au cinéma d’animation au sein du Diplôme des métiers d’arts de Clermont Ferrand puis à l’école supérieur des arts visuel de La Cambre à Bruxelles.

À travers ses créations graphiques, elle expérimente une esthétique ludique, colorée et géométrique.

www.marion-jamault.com

 

« Notre démarche a pour objet d’étude l’impact narratif de l’architecture et du paysage sur les populations.

Nous envisageons le territoire comme une entité complexe faite de liens qu’il s’agit

d’identifier afin d’en retisser d’autres.

Le croisement de différents médiums autour d’un récit nous semble fondamental pour réussir à appréhender un lieu.

Respectivement Architecte et Réalisatrice/ Illustratrice, nos pratiques se complètent

et sont des moyens de questionner l’espace vécu et l’espace pictural. »

LA RÉSIDENCE

 

Laval et son agglomération ont été retenues au titre du dispositif «Action Coeur de Ville», qui vise à conforter le rôle moteur des villes de taille moyennes dans le développement du territoire, pour répondre à des enjeux d’attractivité de son centre-ville : accueillir de nouveaux habitants, adapter l’habitat, renforcer la dynamique commerciale et rénover les espaces publics, avec une approche nouvelle des déplacements doux.

 

Dans ce contexte, la résidence s’adosse sur la place de Hercé située au coeur de la « ville haute »,

en rupture avec le centre-ville marchand connecté à la rivière. Structurée par plusieurs équipements ou espaces publics placés sous le signe des loisirs et de la culture, la place de Hercé est bordée depuis le XIXe siècle par des hôtels particuliers ; un musée des sciences de style néo-classique aujourd’hui occupé par le Centre de Culture Scientifique et Technique ; le jardin public de la Perrine.

Deux créations architecturales datant des années 1970/1980 s’y font face : la salle polyvalente et la bibliothèque municipale.

 

Les résidents interrogeront les formes, usages, espaces et équipements publics et culturels de la place de Hercé, les parcours et les mobilités qu’elle induit, les polarités et l’économie qu’elle catalyse.

 

La place de Hercé sera ici abordée dans sa dimension de figure urbaine et architecturale structurant un quartier, une ville, un territoire, en capacité de porter une politique de quartier, des innovations culturelles et support de partage d’une culture architecturale contemporaine.

 

Afin d’amener les Lavallois à s’interroger sur la place de Hercé et son quartier, au travers des formes architecturales et urbaines, la résidence proposera, sur des lieux et des temps clés de la vie du quartier, en lien avec les associations, les structures culturelles et les services de la ville, des ateliers participatifs et des dispositifs ludiques ouverts à toutes et tous. 

 

 

 

LES PARTENAIRES

Cette action est pilotée par la Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire,

en collaboration avec le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de la Mayenne, la Ville de Laval

et l’Action Coeur de Ville.

 

Soutenue par

la Direction Départementale des Territoires de la Mayenne,

la DRAC des Pays de la Loire

la Région des Pays de la Loire.

 

Dans le cadre du dispositif Résidences d’architectes en France 2020,

porté par le Réseau des maisons de l’architecture

avec le Mécénat de la Caisse des Dépôts,

le Conseil National de l’Ordre des Architectes

et le Ministère de la Culture.

 

© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram B&W
  • Vimeo