Émile

Immeuble mixte de logements, bureaux et ateliers

Nantes, Loire Atlantique

CLAAS ARCHITECTES

2013

L’architecture résiliente peut être entendue comme la conception de bâtiments neufs aux propriétés d’adaptation aux changements et de sobriété de leur construction à leur usage.
De façon plus générale, nous envisageons la
résilience en architecture comme toutes les actions de projet qui participent à accroître la résilience des lieux de vie déjà existants, ou à construire, que ce soit par une conception bioclimatique et sobre ou par une économie de moyen, le réemploi du déjà-là et sa mise en valeur. Nous pensons que notre rôle consiste moins en concevoir quelques rares bâtiments manifestes mais plutôt en une attention permanente aux enjeux de sobriété, à tirer parti de ce qui existe, interroger le bénéfice d’une intervention et nos choix de conception.
​Enfin la dimension « habitée » de l’architecture nous apparaît comme un enjeu majeur de sa résilience, en impulsant des communautés habitantes à même d’accompagner les évolutions d’un lieu de vie.

CLAAS ARCHITECTES

Emile est un projet de petit immeuble mixte urbain, abritant trois logements, des bureaux partagés et des ateliers du SEVE.
​Construit dans une « dent creuse » du quartier MadeleineChamp de Mars, la nature de la parcelle est à l’origine d’une association atypique entre un maître d’ouvrage public pour les ateliers du SEVE et un groupe d’habitants, accompagnés d’architectes.

Leur association a permis de trouver un usage adapté au différents niveaux constructibles sur rue, mais également au rez-de-chaussée et à la cour arrière,
permettant au projet d’aboutir.
​Il en résulte un petit immeuble en ossature bois, largement ouvert en façade sud sur la rue, qui donne à lire cette variété programmatique et sa structure simple.

Emile est construit en ossature bois. Ce choix a permis de limiter le poids du bâtiment et de diminuer ainsi la quantité de fondations profondes dans un sol argileux.

Ce choix structurel, livré par panneaux préfabriqués, a également limité les nuisances et le temps de chantier dans une rue étroite et fréquentée, face à une école, avec peu de débordement des installations de chantiers sur la voie publique.

La conception bioclimatique de ce petit immeuble (façades entièrement vitrées et bien orientées, jardins d’hiver des logements, locaux systématiquement traversants) garantit une faible consommation d’énergie aux habitants en hiver et un confort d’été par la ventilation naturelle. L’architecture d’Emile est volontairement très ouverte vers la rue et en particulier au rez-de-chaussée, participant ainsi du décor urbain à la différence des parkings aveugles.

​Claas architectes a développé depuis longtemps un intérêt pour les projets « participatifs » ou en auto-promotion, accompagnant depuis plus de 15 ans des groupes d’habitants dans des projets atypiques. Au fil du temps, nous avons développé des compétences de montage spécifiques et d’accompagnement d’un maître d’ouvrage non professionnel qui nous ont permis de mener à bien ce projet. L’intérêt précurseur pour l’ossature bois et un réseau de bureaux d’études spécialisés déjà constituée est aussi à l’origine de la conception de ce projet bois en 2010.