Fantastique Atlas
Marion Jamault & Noël Picaper

La Maison régionale de l’architecture propose d’explorer par le jeu, les formes et les figurent qui constituent l’architecture.

 

En puisant dans nos environnements quotidiens, faisons d’elle un langage à partager, un terreau fertile pour nourrir notre imagination et activer nos désirs d’habiter le monde.

 

Charpentes, colonnes, corniches, frontons, seuils, trames, volutes,... autant d’ornements et d’éléments structurels issus d’époques diverses dont la symbolique et la plasticité constituent une ressource intarissable. En les isolant de leur cadre bâti par la photographie, une nouvelle classification semble émerger. Progressivement, ces fragments aux géométries variées sont répertoriés puis synthétisés de façon à fabriquer un grand atlas. À travers ce geste, des figures apparaissent, donnant ainsi naissance à un langage à la fois singulier et universel qui réitère des composantes de l’architecture ordinaire.

 

Ces formes classées sont nommées en lien avec leur histoire et l’imaginaire auquel elles renvoient. Chacune possède des caractéristiques qui lui sont propres.

Lorsque le signe conduit au mot, lorsque le mot conduit au jeu, le fantastique atlas donne alors naissance à des fictions architecturales par énumération d’allégories, de personnages, d’usages. La plasticité de cette grille de formes invite à la manipulation.

En les associant les unes avec les autres, des relations se dessinent.

 

Capables de se déployer dans l’espace, ces compositions visuelles deviennent structures. Trop petites pour être architecture, trop grandes pour être sculptures, elles stimulent les représentations collectives.

 

Sans usage apparent, elles deviennent matière à projection, tout en s’inscrivant dans leur environnement proche. Ces micro-architectures, à la fois modestes et percutantes, permettent de révéler des potentiels et de recadrer la perception d’un lieu. Leurs silhouettes affirmées sont le socle de fictions autour desquelles pourront s’écrire de nouveaux projets pour penser la ville.

___

Cette création est le fruit d’une résidence d’architecture menée à Laval en Mayenne, par l’illustratrice Marion Jamault et l’architecte Noël Picaper, en 2020.

Produite par la Maison de l’architecture des Pays de la Loire.

En collaboration avec le CAUE de la Mayenne, la Ville de Laval.

Avec le soutien de la Direction Départementale des Territoires de la Mayenne, la DRAC des Pays de la Loire, la Région des Pays de la Loire, le Mécénat de la Caisse des Dépôts, le Conseil National de l’Ordre des Architectes et le Ministère de la Culture.

 

___

L'exposition réalisée par la Maison de l'architecture avec Marion Jamault et Noël Picaper s’inscrit dans le parcours du Voyage à Nantes 2021.

Avec le soutien du Voyage à Nantes, de la DRAC des Pays de la Loire et du Conseil régional de l'ordre des architectes des Pays de la Loire.

___

EXPOSITION
Petite & Grande Galerie . Maison régionale de l’architecture des Pays de la Loire
visible du 03 Juillet au 12 Septembre 2021
du lundi au dimanche . 10h00 - 19h00

Fantastique Atlas_MAPDL VAN 2021_2.JPG